Médaille d'Honneur du Travail

Challenge AZ 2020 – Honneur


Pour ce Challenge AZ 2020, j’ai choisi de vous présenter quelques articles autour de l’éducation et la formation de mes ancêtres.
Retrouvez tous les articles ici

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous parler de la médaille d’Honneur du Travail de mon grand-père .

Médaille d'Honneur du Travail
Médaille d’Honneur en Argent du Ministère des Travaux Publics des Transports et du Tourisme – 1950

La médaille d’honneur du travail récompense l’ancienneté des services honorables effectués ou la qualité exceptionnelle des initiatives prises par les personnes salariées ou assimilées dans l’exercice de leur profession ainsi que leurs efforts pour acquérir une meilleure qualification.
La médaille d’honneur du travail remplace la médaille d’honneur du ministère du Commerce et de l’Industrie (1886), la médaille d’honneur du ministère du Travail et de la Prévoyance Sociale (1913) appelée aussi médaille d’honneur des vieux serviteurs.
Il existe quatre échelons : argent, vermeil, or et grand or.
Cette distinction est décernée deux fois par an à l’occasion du 1er janvier et du 14 juillet. L’attribution de la médaille d’honneur du travail est régie par le décret no 84.591 du 4 juillet 1984.

Wikipedia

Mon grand-père paternel, Yves PELLEN a été forgeron chez son père avant de partir vers la capitale pour travailler dans les Chemins de Fer Français.
Il a été cheminot puis gardien de dépôt à Versailles (78)

Yves Pellen sur sa locomotive
Yves Pellen aux commandes de sa locomotive

En 1950, il obtient cette Médaille en Argent, décernée par les Chemins de Fer en récompense de ses services.
Il prendra sa retraite en 1956 pour retourner dans sa Bretagne natale, à Plougonvelin où il est né en 1900.

A bientôt pour la suite ..

Sources :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.