En 1832


En cette journée de la femme, en ce mois dédié aux femmes et à l’occasion du généathème de GeneaTech de mars 2022, je vais mettre à l’honneur deux femmes de ma généalogie.

Pourquoi 1832 ?

Une tortue géante des Seychelles a été déclarée plus ancien animal vivant sur terre.

Elle serait sortie de son œuf en 1832 avant d’être offerte au gouverneur de Saint-Hélène 50 ans plus tard.

Blog GeneaTech : L’année 1832 – Généathème mars-geneatheme-mars/

Contexte

Nous sommes sous la Monarchie de juillet, Louis-Philippe 1er est au pouvoir.

Une épidémie de choléra sévit dans toute la France et principalement à Paris, provoquant en six mois la mort de plus de 100.000 personnes dont près de 18.500 dans la capitale.

Et à Plougonvelin ?

Plougonvelin, petite ville du Finistère (fin de la terre) où vécurent bon nombre de mes ancêtres coté paternel.

En particulier deux de mes arrière-arrière-grands-mères, nées en 1832.

Marie Jeanne NEDELEC (Avril 1832 – Avril 1901)

Le 16 avril 1832, Marie Jeanne NEDELEC voit le jour au bourg de Plougonvelin.

Elle est fille de Gabriel, forgeron et de Marie Josèphe TARTU; ils se sont mariés le 17 mai 1831.

Marie Josèphe Tartu est veuve de Pierre Marie LERAULT, décédé le 21 avril 1829, également forgeron, avec qui elle a mis au monde 4 enfants : Jean Marie, Gabriel Joseph, Marie Anne et Pierre Marie.

Marie Jeanne est leur premier et seul enfant et a donc 4 demi-frères et demi-sœurs.

Elle se marie avec Jean PELLEN le 10 octobre 1859 à Plougonvelin. Ils se connaissent car Jean est domestique et a appris le métier de forgeron chez le demi-frère de Marie Jeanne, Gabriel Joseph LERAULT.

Marie Jeanne Nedelec est mon arrière-arrière-grand-mère.

De son mariage avec Jean PELLEN, elle mettra au monde huit enfants, dont mon arrière-grand-père Gabriel, qui sera forgeron également, ainsi que mon grand-père Yves avant d’être cheminot.

Descendance Marie Jeanne NEDELEC
La forge Pellen à Plougonvelin (Finistère)

Toute sa vie se déroulera à Plougonvelin pour se terminer le 18 avril 1901, juste après son anniversaire de 69 ans.

Jean Pellen, son époux, était décédé le jour de l’anniversaire de sa femme, le 16 avril 1899, à l’âge de 64 ans.

Marie Rosalie KERRIGUY (Décembre 1832 – Décembre 1921)

Marie Rosalie naît le 8 décembre 1832, à Plougonvelin, mais au Prédic, proche de la pointe Saint-Mathieu.

Fille de Jean Marie et Marie Catherine Le MILLOUR qui se sont mariés le 24 juin 1829 au Conquet.

Marie Rosalie est leur troisième enfant, mais les deux premiers n’ont pas survécu.

Viendront ensuite trois autres enfants, et Marie Rosalie se retrouve donc l’ainée.

Jean Marie est cultivateur, ainsi que sa femme et ses enfants.

Marie Rosalie se marie le 28 mai 1854 à Plougonvelin avec Pierre Marie Le BRAS, également cultivateur dans une ferme proche, à Kerautret.

Le couple s’installe à Kerautret, et y fonde une famille de dix enfants.

Après le décès de Pierre Marie Le Bras, le 17 octobre 1887 à Kerautret, Marie Rosalie viendra au bourg de Plougonvelin, où elle terminera sa vie le 17 décembre 1921, peu de temps après avoir fêté sa 89e année.

Descendance Marie Rosalie KERRIGUY

Retrouvons mes arrière-arrières-grands-parents