HARROY Ernest Emile Militaire

Ernest Emile HARROY en 30 questions – 5/30 – Son passé militaire


Dans la cadre d’un #genealogie30 initié par Sophie @gazetteancetres, je vais tout au long du mois d’avril répondre à 30 questions concernant cet ancêtre.
Retrouvez l’ensemble des réponses sur l’article chapeau.

Son passé militaire

Ernest est donc de la classe de mobilisation 1886. Lors du tirage du canton de Gondrécourt, il tire le n° 80.

Il est dit résidant à Rosières-en-Blois (canton de Gondrécourt) et exerçant la profession de cultivateur. Ses parents sont aussi domiciliés à Rosières-en-Blois.

Son n° de matricule est le 678 et il est déclaré propre au service.

Il a les cheveux et sourcils châtains, les yeux bleus, le front ordinaire, le nez moyen, la bouche moyenne, le menton rond, le visage ovale et il mesure 1,63 m.

Fiche matricule HARROY Ernest Emile – Signalement

Détails des services dans l’armée active :

  • Parti de Verdun le 5 novembre 1887 comme appelé et arrivé au corps le dit jour.
  • Immatriculé sous le n°655 soldat de 2e classe le dit jour
  • Soldat de 1ère classe le 30 janvier 1889
  • Envoyé en congé le 22 septembre 1890 en attendant son passage dans la réserve
  • A reçu un certificat de bonne conduite
  • Passe dans la réserve le 1er novembre 1890

Il appartient au 132e Régiment d’Infanterie de l’armée active. Lorsqu’il passe dans la réserve, il est au Régiment Régional d’Infanterie stationné à Bar-le-Duc.

Malheureusement, je ne lui connais pas de décoration.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.