Château de Gevrey-Chambertin   Mise à jour récente !


Mes grands-parents maternels logeaient proche de ce château et je profite des Journées Européennes du Patrimoine pour vous le présenter.

Gevrey-Chambertin vous évoque sans doute plus les vins que son patrimoine. Pourtant, Gevrey-Chambertin abrite un château médiéval superbement conservé.

Il s’agit d’un château médiéval construit au XIe siècle.

Il a appartenu à l’Abbaye de Cluny avant d’être vendu comme bien national à la Révolution Française.

En 1858, Jacques MASSON en devient propriétaire.

Ce château est inscrit aux monuments historiques depuis 1993 (voir la fiche wikipedia et base mérimée)

Qui est Jacques Masson ?

J’ai commencé par consulter les recensements de Gevrey pour y chercher qui habitait le château.

En 1936, un certain Jean Masson, né à Bourges en 1870, habite place du Château avec sa cuisinière Céline Piot, née à Dijon en 1871.

En 1931, Jean Alfred, né à Bourges en 1870, architecte réside place du Château avec sa ménagère Marguerite Piot, née en 1871 à Dijon, (prénom différent mais sûrement la même personne).

Sur les listes d’électeurs de Paris en 1921, Jean Alfred, né à Bourges le 18 novembre 1870, habite 45 Avenue La Bourdonnais, dans la quartier Gros-Caillou à Paris 7e.

L’acte de naissance de Jean Alfred à Bourges, stipule en mention marginale, qu’il est décédé à Gevrey-Chambertin le 23 octobre 1957, fils de Jean Marie Ernest MASSON, juge d’instruction et de Rose Marguerite MATER.
Ses parents se sont mariés à Bourges, le 9 février 1870.

Jean Marie Ernest est fils de Jacques MASSON et Aglaé Anne Marie Sophie NAIGEON.

Tout porte à croire qu’il s’agit bien de notre propriétaire, puisque Jacques MASSON était Président de la Chambre de Commerce, s’est marié à Dijon le 13 septembre 1824 et y est décédé le 10 avril 1884.

Ascendance MASSON Jean Alfred
Ascendance MASSON Jean Alfred

La vente du Château en 2012

En 2012, les héritiers ont souhaité vendre le château et celui-ci est passé dans des mains chinoises.

Le nouveau propriétaire a engagé des travaux de restauration de grande ampleur et a gardé tout le vignoble géré par un viticulteur local.

Mes ancêtres

Mes grands-parents maternels, HARROY André Emile et Aimée FLANDRINCK, se sont mariés en 1928 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Les deux premiers enfants (jumeaux), Marie Rose et Michel sont nés à Paris XVe en 1929, Rue de la Convention.

Ma maman, née en 1931 est née à Gevrey-Chambertin.

En 1935, Josette et Bernadette, jumelles naissent également à Gevrey-Chambertin.

Le cadet de la fratrie, Jean-Pierre, nait à Saint-Cyr l’Ecole en 1942.

Pendant cette période 1931 – 1936, je retrouve la famille sur les recensements :

  • Rue des Tilleuls en 1931, située près du Château
  • Place des Lois en 1936, plus bas dans le village, en direction de Morey-St-Denis

C’est sans doute le métier de mon grand-père qui a fait que la famille se déplaçait, car il était chauffeur de poids lourd (messager, camionneur).

Il est aussi possible d’imaginer que la période de la seconde guerre mondiale a également initié ces déplacements.

Visite du Château

Le château se visite, mais il est actuellement en restauration et fermé au public (2021).

Sources