#Geneatheme : Migration – les FLANDRINCK bougent


Geneathème : Migration

Pourquoi et comment mon arrière-grand-père Flandrinck est-il arrivé à Paris ?

Depuis que j’ai commencé ma généalogie, je me suis toujours intéressée à cette question.

Ma branche FLANDRINCK est ancrée depuis de nombreuses générations dans le Nord, Gravelines et Dunkerque principalement.

Leur métier de marin, de père en fils les a fait rester sur cette région.

Mais voilà que mon arrière-grand-père Henri Gustave Cornil Flandrinck s’est marié avec Augustine Marie Clémence ROY à Paris, le 3 mai 1902 dans le Xe arrondissement.

Sur son acte de mariage, il est indiqué que Henri Gustave Cornil réside au 8 Rue Godot de Mauroy chez le colonel de Kergariou.

Henri Gustave Cornil faisait alors son service militaire et était “chauffeur auxiliaire” depuis le 31 décembre 1897.

Qui était le colonel nommé Paul Gaston Antoine de Kergariou?

Sur le Paris Mondain, je le retrouve habitant Rue Godot de Mauroy au 8 : Vicomte Paul de Kergariou.

Presse_Paris_Mondain_1908_KERGARIOU_Paris9_Godot_Mauroi

Paris Mondain 1908

Sa généalogie existe sur Geneanet Paul Gaston Antoine de KERGARIOU

Il est né le 27 juin 1849 à Tréveneuc (22). Il était colonel de cavalerie de l’école de Saint-Cyr (promotion de “Suez” 53e promotion (1868-1870)) et a obtenu la légion d’Honneur au grade d’officier.

Mon arrière-grand-père et le colonel de Kergariou ont tous deux participé à la Campagne du Annam et Tonkin entre le 30 août et le 11 octobre 1898.

J’imagine que Henri Gustave Cornil Flandrinck a suivi le colonel sur Paris tout en étant son chauffeur attitré.

Je retrouve ainsi nombre de FLANDRINCK , frères ou oncles venus aussi sur Paris.

Henri Gustave Cornil a divorcé en 1931 et j’ai perdu sa trace depuis son dernier domicile, Rue du Vieux Pont-de-Sèvres à Boulogne-Billancourt.

Augustine Marie Clémence ROY, son ex-femme y est d’ailleurs décédée lors du bombardement des usines Renault en 1943.

Les enfants du couple, dont ma grand-mère sont nés à Paris (Henriette en 1903, Aimée Louise en 1904 et Roger (le peintre) en 1908.

Aucun des descendants (à ma connaissance) n’est retourné sur la région Nord.

Voilà la petite migration de mon arrière-grand-père un peu élucidée.

Merci de votre attention.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.