Challenge AZ 2017 : S comme Saint-Cyr-l’Ecole


Saint-Cyr-l’Ecole est une commune des Yvelines (78).

Challenge AZ Saint-Cyr-l'Ecole

En 1686 est fondée la maison royale de Saint-Louis, maison d’éducation pour 250 jeunes filles, par Madame de Maintenon et dont la construction est confiée à Jules Hardouin-Mansart.

En 1808, dans les mêmes bâtiments s’installe l’École spéciale militaire. Cette école, fondée en 1802 à Fontainebleau par Napoléon Ier puis transférée à Saint-Cyr, y reste jusqu’en 1940, année où elle fut repliée à Aix-en-Provence. Les bâtiments de Saint-Cyr sont alors gravement touchés par les bombardements alliés de 1944 et l’école est recrée en 1945, mais à Coëtquidan (Morbihan) sous le nom d’ « École spéciale militaire interarmes ». Ces bâtiments reconstruits en 1964 accueillent aujourd’hui le lycée militaire de Saint-Cyr, surnommé le Coldo ou le Vieux bahut, qui est d’abord collège de 1966 à 1984. (source wikipedia)

Saint-Cyr-l'Ecole Ecole militaire

Saint-Cyr-l’Ecole    Lycée militaire

Je n’ai pas, à ma connaissance, de personnes de ma famille ayant été dans ce lycée militaire réputé.

Mais d’autres événements ont eu lieu à Saint-Cyr-l’Ecole.

Mes grands-parents maternels HARROY sont arrivés à Saint-Cyr-l’Ecole entre 1936 et 1942. Ils venaient de Gevrey-Chambertin en Côte d’Or.

La famille COLAS résidait déjà à Saint-Cyr-l’Ecole et possédait un commerce de marchands de vins et cidres, je les trouve sur le recensement de 1931 et leurs enfants y sont nés en 1924 et 1927.

Maman est née à Gevrey-Chambertin en 1931 et André Henri COLAS était son parrain et Jeanne GUERIN (belle-sœur de André Henri) était sa marraine.

Mes parents s’y sont mariés.

Mariage parents Saint-Cyr-l'Ecole

J’avais déjà évoqué leur rencontre lors du Challenge AZ 2016 sur la lettre Y comme Yvelines.

Mes grand-parents sont restés sur Saint-Cyr-l’Ecole jusqu’à la fin de leur vie, d’abord dans une petite maison dans le quartier de l’Epi d’Or (rue du Bois Robert) puis ensuite dans un appartement (rue Romain Rolland).

J’ai des bons souvenirs de cette petite maison d’Epi d’Or avec son jardin, ses framboisiers. On entrait dans la maison par la cuisine, puis quelques marches pour monter dans la salle à manger, puis un escalier pour aller dans les chambres. C’était une maison toute en hauteur en pierre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *