Yves PELLEN au travers du 20e siècle



Yves PELLEN au travers du 20e siècle

Yves PELLEN, mon grand-père paternel, est né le 30 mars 1900. Il est décédé le 9 février 2001.

Il a ainsi traversé le 20e siècle.

Il est né à Plougonvelin, commune du Finistère, en 1900, commune dans laquelle il a grandi.

En 1908, il était à l’école de Plougonvelin,

Yves PELLEN

Plougonvelin – Classe 1908

La famille était composée de 5 membres : Gabriel (le père), Marie Françoise Yvonne LE BRAS (la mère), Rosalie Marie Victorine (la fille aînée), Jean René (le fils) et Yves (mon grand-père).

Yves PELLEN

Plougonvelin – Famille PELLEN Gabriel

Incorporé au 2e Régiment de Chasseurs le 5 octobre 1920, il sera réformé temporairement le 3 novembre 1920.

Il a commencé sa carrière comme forgeron chez son père (Gabriel PELLEN),  chez lequel il a travaillé jusqu’en 1926.

Yves PELLEN

Plougonvelin Forge Pellen

Yves PELLEN

 

Le 2 avril 1927, il intègre la S.N.C.F. région Ouest comme surveillant de dépôt à Trappes (Yvelines).

Son mariage avec Marie Yvonne PERROT, a eu lieu en  septembre 1927 à Plougonvelin. La famille PERROT habitant Kerarc’hleuz, une ferme de Plougonvelin, située sur la route de la Pointe Saint Mathieu.

En 1928 est né mon père , Yves PELLEN, unique enfant de mes grands-parents.

En août 1950, il reçoit la Médaille d’Honneur en Argent des Chemins de Fer décernée par le Ministère des Travaux Publics des Transports et du Tourisme.

Yves PELLEN

Médaille d’Honneur en Argent du Ministère des Travaux Publics des Transports et du Tourisme – 1950

A sa retraite en 1956, lui et sa femme Marie Yvonne PERROT sont revenus s’installer à Plougonvelin, dans la maison familiale pour y terminer tranquillement leur vie.

Il a continué à faire son jardin jusqu’à l’âge de 98 ans avant de s’établir dans une maison de retraite située au Trez-Hir, plage de Plougonvelin.