#ChallengeAZ 2019 Y comme Yvonne 4


Pour le Challenge AZ 2019, je vous ai proposé de découvrir quotidiennement une femme de mon ascendance dont le patronyme commençait par la lettre du jour.

Retrouvez ici l’ensemble des articles du Challenge AZ 2019
Mais je n’ai pas d’ancêtre avec un patronyme commençant par Y, je vous propose donc de rendre une petite visite à mes sosas Yvonne.

Les Yvonne sont honorées le 19 mai. On honore ainsi saint Yves, prêtre en Bretagne au XIIIe siècle. Il consacra sa vie à la justice et aux indigents. Il est le saint patron des juges, des avocats, et de toutes les professions de loi. Il est aussi saint patron de la Bretagne.

La branche paternelle de mon arbre se situant dans le Finistère, j’ai quelques ancêtres dont les prénoms comportent Yvonne

  • Le BRAS Marie Françoise Yvonne sosa 9
  • BUREL Marie Jeanne Yvonne sosa 143
  • CLOATRE Marie Françoise Yvonne sosa 71
  • JEZEQUEL Anne Yvonne sosa 41
  • LARS Marie Anne Yvonne sosa 43
  • LEAUSTIC Marie Yvonne sosa 91
  • PERROT Marie Yvonne sosa 5
  • PETTON Marie Yvonne Philomène sosa 21

J’ai choisi de vous parler de Marie Françoise Yvonne Le BRAS, mon arrière-grand-mère paternelle.

Marie Françoise Yvonne Le BRAS (en bas et à gauche sur la photo) naît le 30 avril 1867 à Plougonvelin (29).

LE BRAS Marie Francoise Yvonne
LE BRAS Marie Francoise Yvonne

Elle se marie avec Gabriel Marie PELLEN (en bas et à droite sur la photo) le 26 mai 1895 à Plougonvelin (29).

Ils ont eu 3 enfants (de gauche à droite en haut) :

  • Rosalie Marie Victorine
  • Jean René
  • Yves Marie (mon grand-père 1900-2001)
Plougonvelin – Famille PELLEN Gabriel et le BRAS Marie

Gabriel était forgeron au bourg de Plougonvelin.

Marie Françoise Yvonne tenait le commerce adjacent à la forge.

La forge Pellen à Plougonvelin (Finistère)
Bar – Commerce – © Association Phase

Au fil du temps, la forge est devenue le lieu d’habitation de mes grands-parents, la partie commerce étant , dans la partie basse un café et le lieu d’habitation de la belle-soeur de mon grand-père au 1er étage.

On voit bien sur le toit, la séparation entre l’ancienne partie forge à gauche et le café à droite

A ce jour, il n’y a plus de Pellen habitant cette maison, mais il y reste beaucoup de souvenirs (notamment dans la cour qui est derrière ce bâtiment).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “#ChallengeAZ 2019 Y comme Yvonne