#ChallengeAZ 2019 L comme Françoise LAIR


Pour le Challenge AZ 2019, je vous propose de découvrir quotidiennement une femme de mon ascendance dont le patronyme commence par la lettre du jour.

Retrouvez ici l’ensemble des articles du Challenge AZ 2019

Aujourd’hui découvrons Françoise LAIR (sosa 253).

Sa naissance

Françoise est la fille de René LAIR et Renée BOULLAY. Elle naît vers 1727 probablement à Villaines-sous-Lucé (Sarthe).

Ses parents s’y sont mariés le 14 janvier 1715.

Sa famille et son environnement

Françoise est la 4e et dernière fille du couple.

Avant elle, sont nées :

  • Renée (1716 – 1783)
  • Anne (1718 ? – 1757)
  • Marie (1725 – 1726)

Son père, René,  décède avant 1744.

Sa mère, Renée BOULLAY, décède après 1745 probablement à Villaines-sous-Lucé; elle est dite paroissienne de Villaines au mariage de Françoise en 1745, son père est dit décédé.

Son foyer

Son mariage avec Joseph PASTEAU a lieu le 1er juillet 1745 à Challes (Sarthe).

Joseph PASTEAU est veuf de Anne OLIVIER, décédée le 3 février de la même année, il est bordager et tisserand.

La famille s’installe à Challes où naîtront 8 enfants :

  • Françoise (1746 – 1746)
  • Marin (1747 – 1747)
  • Jacques (1748 – 1826)
  • Pierre (1751 – 1822)
  • Françoise (1754 – 1823)
  • Michelle (1755 – 1774)
  • Michel (1758 – 1837)  sosa 126
  • Marie (1760 – 1767)

Leurs débuts de parents ont été difficiles, leur premier enfant décédant à 3 semaines et le second à 4 mois.

Carte Villaines-Sous-Lucé - Challes - Parigné-L'Evêque
Villaines-Sous-Lucé – Challes – Parigné-L’Evêque

Ses déplacements ou son lieu de vie

Françoise, probablement née à Villaines-sous-Lucé, s’installe à Challes avec son mari.

Après le décès de Joseph Pasteau le 2 fevrier 1764, elle se remarie avec Julien NEVEU à Parigné-L’Evêque le 15 juillet 1766, où elle décède le 8 décembre 1767 à l’âge de 40 ans.

Sa dernière fille Marie décède 2 semaines avant, le 24 novembre 1767.

Julien NEVEU se retrouve veuf après un an et cinq mois de mariage.

Descendance_LAIR_Francoise

Sources

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.