Mes passions et métiers

Tir à l'Arc et Généalogie

Catégorie : Lieux (Page 1 sur 3)

Une raison de s’installer à 15km de son village natal

Je me pose toujours la question : 

“Quel est l’évènement qui a fait bouger mes ancêtres ?”

Alors j’ai commencé par mon arrière-arrière-grand-père Jean PELLEN (Sosa 16). Mon grand-père et mon arrière-grand-père étaient forgerons à Plougonvelin (Finistère Nord).

ChallengeAZ_2016 : F comme Forge Pellen

Jean PELLEN était aussi forgeron mais n’est pas né à Plougonvelin. Il est né à Brélés en 1835, à 15 km au nord de Plougonvelin.

Situation de Brélés et Plougonvelin distantes de 15 km

Il est le fils de Jean Marie PELLEN et de Marie Jeanne L’HOSTIS.

Son père est décédé en 1835 et sa mère s’est remariée avec François Marie RUSSAOUEN en 1840.

Je le retrouve sur les recensements de Brélés de 1836 – 1841 et 1851 chez son beau-père et sa mère et plus sur celui de 1856.

Recensement Brélès 1851 – PELLEN Jean

Sur Plougonvelin, sur le recensement de 1856, je vois un Jean PELLEN, domestique chez Joseph LERAULT (forgeron) et Jeanne CLOITRE.

Sur ce même recensement, il y aussi Jeanne NEDELEC chez ses parents, son père est également forgeron

Recensement Plougonvelin 1856 – PELLEN Jean et NEDELEC Jeanne

J’ai donc émis l’hypothèse que ce Jean PELLEN est bien mon arrière-arrière-grand-père :

  • âge de 21 ans en 1856
  • chez un forgeron
  • lequel Joseph LERAULT est le demi-frère de Jeanne NEDELEC
  • qu’il venu en tant que domestique de Brélés à Plougonvelin, qu’il a du apprendre le métier de forgeron et qu’il s’y est marié.

Le mariage Jean PELLEN – Jeanne NEDELEC a eu lieu le 10 octobre 1859 à Plougonvelin et ils ont eu 8 enfants dont seulement 5 ont survécu pour fonder aussi famille à Plougonvelin.

 

Un coutelier à Chamboeuf (21)

Chamboeuf est un village de Côte d’Or .

Philippe RICARD y est artisan coutelier depuis un an et il est déjà connu pour la qualité de ses réalisations.

Bravo Philippe, un ancien archer de niveau national.

 

Migration de mes ancêtres bretons

Migration de mes ancêtres bretons

Une fonctionnalité de Généatique 2016 : la carte des migrations

En voici 2 exemples sur la descendance de Jan PELLEN mon Sosa 256

avec tous les évènements Naissances – Mariages- Décès

Migration de mes ancêtres bretons

avec uniquement les naissances

Migration de mes ancêtres bretonsLeur métier de journalier les a fait voyager jusqu’à Plougonvelin, berceau de mon grand-père et de mon père et également lieu de mes vacances d’enfant.

Visiter ma généalogie

Gallica : recherche sur un couple PELLEN – RUELEN

Travaillant actuellement sur un couple PELLEN François Marie et RUELEN Marie Jeanne Louise sur la commune de Plougonvelin (29), je me décide à lancer une recherche sur Gallica.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que la recherche m’apportait des éléments sur le couple cité.

En effet, ce couple a reçu la Médaille de Bronze de la Famille, délivrée par le Ministère de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance Sociale, en 1923, pour avoir élevé 7 enfants..

Médaille de Bronze de la famille

Médaille de Bronze de la famille

Ce journal officiel est classé par Ministère, puis par département, puis par nature de la médaille (Or, Argent, Bronze) puis par ordre alphabétique des noms. Ce qui en fait un document très volumineux.

Source : Gallica, Journal Officiel de la République Française, Lois et Décrets du 11 août 1923.

 

 

ROY Augustine Marie Clémence décédée sous les bombardements des usines Renault

C’est le 4 avril 1943 qu’est décédée Augustine Marie Clémence ROY, mon arrière-grand-mère maternelle.

Dècès ROY Augustine Marie Clémence  Mort pour la France en 1943 sous les bombardements

Dècès ROY Augustine Marie Clémence Mort pour la France en 1943 sous les bombardements

Par décision de Monsieur le secrétaire des anciens combattants, la mention “Mort pour la France” a été ajoutée sur cet acte le 28 juillet 1944.

Elle habitait Rue du Vieux Pont de Sèvres à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Le 4 avril 1943 eu lieu un bombardement par l’US Air Force, des usines Renault , suspectées de travailler pour les allemands.

 

Presse Les usines Renault ont été frappées

Presse Les usines Renault ont été frappées

Archives des Hauts-de-Seine

4 avril 1943 : les usines Renault bombardées

Le site de Louis RENAULT

Page 1 sur 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén